Aller le contenu

Dystopie : venez découvrir ce que je vous prépare !

Si vous me suivez sur Facebook, ou si vous êtes abonnés à ma newsletter, vous savez déjà que je suis en train de publier mon prochain roman, une dystopie. Puisque je viens d’achever l’étape de relecture, il est donc temps de vous en révéler un peu plus sur ce projet.

D’où vient ce roman ?

C’est un roman qui me tient à cœur depuis très longtemps. L’idée de départ m’est venue d’un rêve futuriste ! Je l’ai écrit une première fois en 2013 (donc, avant La Maîtresse invisible). Mais la première mouture, trop sombre, ne me paraissait pas assez bonne pour être proposée au public.

J’ai donc laissé ce livre ce côté, sans songer à le publier un jour.

Puis, après avoir publié mes romans de fantasy, cette histoire m’est revenue d’un seul coup. Mes personnages sont « venus faire une réclamation » : ils n’étaient pas satisfaits de leur sort ! Ce sentiment de les avoir « maltraités » et de ne pas avoir su tirer tout le potentiel de mon idée d’origine, a fait son chemin. En repensant à l’univers de ce roman, j’ai réalisé que je pouvais faire bien mieux.

J’avais écrits plusieurs romans depuis, ma plume avait mûri, je me suis donc replongée dedans. J’ai entièrement repensé l’univers, et je l’ai enrichi. Les personnages ont beaucoup été retravaillés. Certains ont disparu, beaucoup sont apparus. La deuxième version est vraiment très différente de la première. Elle est bien meilleure, et bien moins sombre. Et elle est au moins deux fois plus longue !

Quel est son genre littéraire ?

Il s’agit d’une dystopie de science-fiction (si vous ne connaissez pas ce genre, je vous invite à lire mon article sur les littératures de l’imaginaire). L’univers est clairement cyberpunk.

De quel type de roman s’agit-il ?

C’est un roman choral, un roman comprenant plusieurs personnages principaux. Il a donc de très nombreux changements de point de vue. Ce qui permet de se plonger dans les pensées de chaque personnage. Mais rassurez-vous, comme souvent dans ce type de romans, le nom du personnage dont on adopte le point de vue est précisé devant chaque passage. Cela facilite la compréhension.

Combien de tomes ?

Puisque qu’il comprend plus de 154 000 mots, j’ai dû le diviser en deux tomes. Ce sera donc une duologie. Chaque tome sera plus long que tous ce que j’ai publié jusque-là.

Quels seront les thèmes abordés ?

  • L’histoire aborde les conséquences sociales du changement climatique à venir, notamment l’arrivée massive de réfugiés écologiques dans les pays occidentaux.
  • Un des thèmes centraux est un sujet d’actualité : l’intrusion des entreprises dans notre vie privée. Imaginez un monde où vous êtes en permanence espionné par des entreprises, qui surveillent tous vos déplacements, vos achats, vos relations sociales, et pas uniquement sur Internet, mais aussi dans la vraie vie. Bienvenue dans le futur dystopique que j’ai inventé ! :))

Il y est également question :

  • d’exclusion, de déni de l’autre,
  • de courage,
  • d’acceptation de soi,
  • d’hypersexualisation de la société
  • d’asexualité,
  • de féminisme,
  • d’écologie.
  • La musique tien un rôle important dans l’histoire. Étant moi-même musicienne, j’aime beaucoup mettre des musiciens parmi des personnages. C’est avec ce roman-là que j’ai commencé, et j’ai récidivé ensuite dans La Maîtresse invisible.

Et maintenant, la révélation que vous attendez : le titre !

Mon roman s’appelle « Les Effacés ». Le tome 1 aura pour titre : « Les exclus du monde parfait ». Qu’en pensez-vous ? Ça sonne assez « dystopie », non ?

Ce qui me reste à faire avant la publication

Ne le ratez pas !

Pour savoir quand mon roman sortira, c’est simple : abonnez-vous à ma newsletter. Vous recevrez des infos en avant-première !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Box littéraires de Noël ! Quantités limitées !
Une nouvelle gratuite !
Nouvelle gratuite !
%d blogueurs aiment cette page :