Aller le contenu

Livre numérique : comment s’y retrouver ?

Dans l’article précédent, nous avons vu ce qu’est un livre numérique, ou livrel, comment utiliser une liseuse, les avantages et les inconvénients de ce type d’appareil… Cet article vous propose d’aller un peut plus loin dans ce sujet…

Les formats de livres numériques

Il y en a beaucoup ! Ce qu’il faut retenir, c’est que les formats supportés par les liseuses varient en fonction des marques. Et les formats varient selon la librairie en ligne. Je ne vais pas vous faire un cours d’informatique, mais vous parler des trois formats les plus utilisés :

  • EPUB. C’est le format le plus courant, celui que les librairies en lignes et les boutiques des maisons d’éditions vous proposent le plus facilement. Toutes les liseuses peuvent le lire, sauf Kindle.
  • AZW. (ou MOBI) C’est le format Kindle créé par et pour Amazon. Il faut une liseuse Kindle pour le lire, ou télécharger l’application gratuite Kindle (pour plus d’informations, je vous renvoie à l’article précédent).
  • PDF. Celui-là, vous le connaissez forcément. C’est le format de document écrit qui peut être lu grâce à des logiciels comme Adobe Acrobat Reader DC, ou Sumatra. Vous pourrez trouver de nombreux livres numériques utilisant ce format, notamment les livres libres de droits, et donc, gratuits. (Mais beaucoup de ces livres sont disponibles en EPUB.) Sachez que les ebooks en PDF ne sont absolument pas agréables à lire sur les liseuses (quelle que soit la marque), car la mise en forme est tellement « abîmée » par l’appareil que les retours à la ligne se font en milieu de phrase, les images coupent les paragraphes, qui peuvent même être mélangés si vous lisez un document « atypique » comme un magazine… Bref, c’est une horreur ! C’est un peu mieux fait sur la Kindle, mais on sent que ce n’est pas le format idéal.

Comment changer le format d’un livre numérique?

Vous avez dûment payé votre ebook, mais votre liseuse ne supporte pas son format : il vous est alors impossible de le lire. Pas de panique ! Une solution existe : Calibre. Il s’agit d’un logiciel gratuit à télécharger via ce lien. Il vous permet de convertir vos livres numériques, de gérer votre bibliothèque…

(A noter : les fichiers PDF convertis en d’autres formats peuvent avoir les mêmes défauts !)

Cependant, Calibre ne vous permettra pas de convertir vos fichiers s’ils sont protégés par des DRM.


Les DRM, qu’est-ce que c’est ?

Les DRM (Digital Rights Management), en français GDN (Gestion des Droits Numériques), sont des dispositifs qui peuvent s’appliquer à tout types de supports numériques, et ont pour but de contrôler l’utilisation des œuvres numériques.

Les livres numériques peuvent donc être verrouillés par ce système, afin d’en limiter la copie, et donc, le piratage.

En théorie.

Car en pratique, ces systèmes peuvent être supprimés par des pirates, ils ne garantissent donc absolument pas contre le vol, et empêchent les gens honnêtes d’utiliser le fichier comme ils le veulent (copier le livre sur d’autres appareils, convertir le fichier dans un format supporté par leur liseuse).

C’est pourquoi de nombreux auteurs (comme moi) et éditeurs préfèrent ne pas utiliser de DRM.

Les abonnements aux librairies numériques

Pour la francophonie, il y a essentiellement trois librairies numériques qui proposent un service d’abonnement : Youboox, Youscribe et Amazon avec l’abonnement Kindle. Le fonctionnement est simple : vous payez un abonnement mensuel, et vous avez accès à tous les livres du catalogue. Cela permet de :

  • faire des économies si on est un grand lecteur. Le budget livres est maîtrisé : c’est toujours le même ;
  • d’avoir accès à des millions de livres, magazines, bandes dessinées…
  • découvrir de nouveaux auteurs, éditeurs, revues… sans prendre de risque :  on peut « goûter » un livre sans le finir, et ce, sans avoir de regret, car ça ne coûte pas plus cher !

Tableau comparatif des abonnements ebook

Bientôt, un abonnement Kobo devrait arriver en France, comme c’est le cas en Belgique, et aux Pays-Bas.

Voir cet article pour plus de détails.

C’est drôle, on y pose la question de la rémunération des éditeurs… mais pas de celle des auteurs ! Nous non plus, nous ne vivons pas que d’amour et d’eau fraîche ! Grrrr !


La rémunération des auteurs/éditeurs

Rassurez-vous, ce type d’abonnement nous rémunère correctement, car nous sommes payés à la page lue.

Comme beaucoup d’auteurs.ices indépendants.es, j’ai choisi de mettre mes livres à la disposition des abonnés Kindle, ce qui m’a permis d’augmenter mes revenus.

Concrètement, pour chaque page lue, l’auteur perçoit environ 0,004€. Cela paraît dérisoire, mais sachez que certains auteurs indépendants gagnent leur vie principalement grâce à ce système, et d’autres, grâce à la vente d’ebooks.

Quoi qu’il en soit, le livre numérique est bien souvent la principale source de revenus d’un auteur indépendant.


Le prêt d’un livre numérique

Oui, un livre numérique peut se prêter, c’est-à-dire se transmettre d’une liseuse à l’autre. Ce prêt est temporaire, donc ne soyez pas surpris.e si le livre emprunté disparait ensuite de votre appareil !

 

Comment ça marche ?

(A l’heure où je rédige cet article, ce service est uniquement disponible sur Kindle.)

La personne ayant acheté un ebook l’envoie sur le compte d’une autre personne. Pendant 14 jours, le prêteur n’a plus accès à ce livre (quand on prête quelque chose, on ne l’a plus, c’est normal), et l’emprunteur peut le lire sur son application ou sa liseuse. Ensuite, le livre revient à son propriétaire, et disparait du compte de l’emprunteur.

 

Bien sûr, si le livre n’est pas protégé par des DRM, il est possible de donner le fichier à une autre personne, mais… c’est du peer to peer, du piratage, donc. Ce n’est pas très sympa pour l’auteur et l’éventuel éditeur, car c’est purement et simplement du vol. Rien ne peut justifier cela ! La plupart des auteurs.ices ne gagnent pas leur vie décemment (car ils vivent sous le seuil de pauvreté), alors ne leur faites pas l’affront de leur voler leur travail !

Comment choisir sa liseuse de livres numériques ?

Tout dépend de l’usage que vous en aurez.

Certaines présentent des options, des fonctionnalités et des particularités qui pourraient vous être utiles, d’autres non. Certaines liseuses sont étanches. Avez-vous besoin de lire dans votre baignoire ? Préférez-vous la lecture sur grand écran ? Avez-vous besoin de lire dans le noir ? Voulez-vous souscrire à un abonnement de lecture (voir plus haut) ?

Si vous souhaitez découvrir de nouvelles plumes, la Kindle vous donnera accès à de nombreux livres autoédités. Y compris les miens et ceux que je chronique.

Si vous ne lisez que des auteurs.ices connus.es, alors n’importe quelle marque fera l’affaire.

Et surtout : quel est votre budget ? On trouve des appareils à tous les prix : de moins de 100 € à plusieurs centaines d’euros. Les modèles d’entrée de gamme sont souvent de très de bonne qualité.

Certaines Bookeen (vendue dans les centres E.Leclerc) ont une option qui permet de les adapter aux gauchers. Une « sélection Bragelonne », ainsi que de nombreux livres libres de droits sont offerts avec la Bookeen : ils sont déjà présents dans l’appareil au moment de l’achat. Mais parmi ces livres, ils y en a beaucoup en anglais, en allemand, en russe… ce qui permet de « gonfler » l’offre !

Certaines Kindle permettent de lire également des livres audios, et certaines Tea (vendues chez Cultura) aussi.

Je ne sais pas si toutes les marques et tous les modèles se valent, je n’en ai testé que deux : Bookeen Cybook Muse et Kindle, et… j’aime les deux ! Je préfère la seconde pour l’autonomie de la batterie. Mais la Bookeen que j’ai testée est plus ancienne. De nombreuses études comparatives sur le Net pourraient vous aider à faire votre choix. Attention à bien regarder si ces études sont récentes, car les modèles testés peuvent avoir évolué, et avoir été améliorés.

 

Quel que soit votre choix, si vous êtes un.e mordu.e de lecture, votre liseuse deviendra bien vite votre meilleure amie !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recevez ma newsletter !
Mon blog vous plaît ? Restons en contact !
Vos données ne seront pas revendues. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.
Recevez ma newsletter !
Mon blog vous plaît ? Restons en contact !
Vos données ne seront pas revendues. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.
%d blogueurs aiment cette page :