Aller le contenu

Lecteurs, c’est vous qui faites nos best-sellers !

Le mois prochain commence le Printemps de l’Imaginaire Francophone, qui invite les lecteurs à partager leur passion pour les littératures de l’imaginaire. C’est donc l’occasion de rappeler que la personne qui fait réellement d’un livre un best-seller, c’est vous ! Oui vous, sa lectrice / son lecteur, c’est vous qui avez le pouvoir de faire de votre livre coup de cœur un véritable succès !

Avant de vous expliquer comment utiliser ce pouvoir, un petit mot sur ce fameux défi :

Le Printemps de l’Imaginaire francophone — ou PIF, pour les intimes — est un challenge de lecture qui consiste à lire et partager des lectures de Science-Fiction, Fantasy ou Fantastique dont la version originale du texte est écrite en français, et ce, quelle que soit la nationalité de l’auteur ou de l’autrice.

Ce challenge a pour but principal de défendre la littérature francophone de l’Imaginaire face aux idées reçues et à sa « mauvaise » réputation.

Afin que le challenge ait un réel impact, il est donc primordial de partager nos lectures autour de nous, plus que de lire de nouveaux livres.Blog Monde Fantasy

Vous l’aurez compris, c’est un défi qui encourage les lecteurs à devenir acteurs de la culture, en prouvant que les livres issus de ce type de littérature ne sont pas moins « nobles » que d’autres, et qu’ils suscitent un véritable engouement !

Ce type de challenge est une aubaine pour la visibilité de nos livres, car il donne la parole à nos meilleurs ambassadeurs : nos lecteurs.

 

Comment pouvez-vous faire d’un livre un best-seller ?

Parce que le bouche-à-oreille est essentiel dans la promotion de nos livres !

Il est très important pour nous, les autrices / auteurs (autoéditées.és ou non), et les petites maisons d’édition, que les lecteurs parlent de nos livres. Pour plusieurs raisons :

  • Parce que nous n’avons pas le même budget publicitaire que les grandes maisons d’édition. Les grandes maisons d’éditions peuvent dépenser plusieurs milliers d’euros en services presse (par exemple, sur les plateau des émissions télévisées, dans les blog littéraires), en publicité dans des magasines ou sur internet… Ce n’est pas notre cas. Nous devons limiter nos frais car nous sommes de plus petites structures ! (En ce qui concerne les autoédités, nous ne possédons le plus souvent une entreprise unipersonnelle, une microentreprise.)

 

  • Parce que les personnes qui lisent nos livres sont les mieux placées pour parler du livre. Elles le connaissent, l’on aimé, savent donc en parler, et veulent partager ce bon moment passé avec leurs proches.

 

  • Parce qu’on achète plus souvent quelque chose que nos amis ou même nos influenceurs nous on conseillé.

 

Mais où peut-on parler d’un livre qu’on a aimé ?

 

En parler autour de soi

Sur les réseaux sociaux, c’est vous qui faites le best-seller

Sur Facebook, Instagram…, vous pouvez simplement publier une photo du livre, et/ou un lien vers la page produit, avec quelques mots pour encourager vos amis à le découvrir. Ça ne vous prendra que quelques instants, mais ça peut faire une publicité formidable pour un livre !

Il existe des groupes Facebook de lecteurs, qui sont à l’affut de nouveaux livres à découvrir. Vous pouvez vous y inscrire, et ainsi échanger avec d’autres passionnés de lecture.

Sur Instagram, des hashtags sont consacrés aux livres, aux genres littéraires, à tout ce qui concerne la lecture. Vous pouvez les utiliser. Il existe aussi une communauté « Bookstagram », qui réuni les mordus de livres de ce réseau social.

 

Dans la vraie vie

Et oui, c’est toujours sympa de pouvoir parler de ses lectures avec des amis que l’on a devant soi. Bon, ce moment, c’est déjà moins évident. Mais n’oubliez pas de parler des livres que vous avez aimé avec vos proches, si ils aiment eux aussi la lecture, et qu’ils partagent vos goûts littéraires, cela va de soi ! 😉 C’est aussi un excellent moyen de promouvoir un livre ! Et c’est également valable pour toute autre forme d’art et d’artisanat.

 

Laisser un commentaire sur Amazon

La meilleure façon d’aider un livre à devenir un best-seller

C’est l’action la plus importante, et la moins coûteuse en temps pour aider un livre à se faire connaître. Sur les sites marchants, les commentaires aident les clients à se faire une opinion sur un produit. C’est pareil pour les livres. Cela vous ne vous prend que quelques minutes, et peut vraiment inciter à l’achat.

Dans un prochain article, je vous expliquerai en détail comment laisser un commentaire sur Amazon, comment le rédiger…

 


Pour aller plus loin…

Si vous êtes mordus de lecture, que aimez chroniquer les livres, et que vous êtes prêts à y investir un peu de temps, vous pouvez aussi :

Tenir un blog littéraire, une véritable mine à best-seller

En tant qu’autrice et blogueuse, je me permets quelques conseils :

  • Attention à alimenter votre blog régulièrement.

 

  • Éviter de chroniquer des livres que tout le monde connait déjà, afin que le blog ne perde pas son intérêt.

 

  • Ne faites pas de chroniques qui parlent trop de votre ressenti. Essayez d’analyser le livre un minimum.

 

  • Il vaut mieux rester concis. Mais éviter les chroniques trop courtes ! 3 phrases, ce n’est pas une chronique !

 

  • Ne spoilez pas ! Qui voudrait lire un livre qu’on lui a déjà raconté ?

 

  • Essayer d’acheter les livres que vous chroniquez. Les services de presse coûtent cher aux auteurs et aux maisons d’édition. (Un service de presse, c’est quand un auteur ou une maison d’édition envoie un livre à un journal ou un blog littéraire pour avoir une chronique). Vous pouvez prendre un abonnement Kindle, qui ne vous coûtera presque rien, et vous permettra de lire beaucoup, tout en rémunérant les auteurs et les maisons d’édition.

 

  • Avant d’acheter un livre, ou d’accepter un service de presse, prenez le temps de bien lire le résumé.

 

  • Si vous voulez prendre des services de presse, il existe le site simplement.pro.

J’évite le plus possible de prendre des services de presse pour mes chroniques, car je préfère choisir mes lectures. Et cela me permet de ne chroniquer que les livres que j’ai vraiment aimé. Non, je ne chronique pas tous les livres que je lis !

 

Les sites de partage de lecture

Il existe plusieurs sites qui fonctionnent un peu comme des réseaux sociaux, mais qui sont consacrés exclusivement à la lecture. On peut y chroniquer des livres, leur attribuer une note, discuter avec d’autres lecteurs… Parmi tous ceux qui existent, notons Babelio, Booknode, Livraddict..

 

À retenir

Vous l’aurez compris, c’est bien à vous, nos lecteurs, que revient le pouvoir de faire de nos livres de véritables succès. Et pour ça, inutile d’y passer un temps fou : quelques minutes peuvent suffire à faire la différence. Cela peut vous paraître peu, mais imaginez si toutes les personnes qui ont vraiment apprécié un livre en parlaient autour d’elles… il pourrait rapidement devenir un best-seller !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recevez ma newsletter !
Mon blog vous plaît ? Restons en contact !
Vos données ne seront pas revendues. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.
Recevez ma newsletter !
Mon blog vous plaît ? Restons en contact !
Vos données ne seront pas revendues. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.
Nouveauté !
Nouveauté !
%d blogueurs aiment cette page :