Aller le contenu

La colère des lionnes, de Leïla Hedyth

Une femme parmi les Argonautes et une magicienne au tempérament bien trempé, pour une aventure passionnante teintée de romance.

Résumé de La colère des lionnes de Leïla Hedyth

 

Atalanta, princesse d’Arcadie, rejette farouchement le mariage. Douée à l’arc et rapide à la course, la jeune chasseresse ne désire que la liberté. Lors d’un banquet où sont conviés de nombreux prétendants, cinquante princes et héros grecs se vantent d’embarquer pour une expédition grandiose. Jason, leur chef, convoite la Toison d’Or gardée aux confins du monde. Atalanta sait qu’elle sera la seule femme à bord, mais l’appel de l’aventure est irrésistible.

Médée, prêtresse d’Hécate, exerce une forte influence émancipatrice sur les jeunes femmes de Colchide. Jusqu’au jour où le roi, son père, lui impose de quitter les joies du temple afin de devenir une épouse modèle. Furieuse, Médée s’échappe sur les côtes sauvages pour prier sa déesse de lui venir en aide. Un navire apparaît alors sur les vagues de la Mer Noire.

 

 

Mon avis

 

Histoire

L’histoire est celle de deux femmes dont les personnalités et les vies se ressemblent. Elle est riche en action et en rebondissements, ce qui la rend vraiment captivante. La romance est belle, mais elle n’est pas le point central de l’histoire, ce qui l’empêche d’y prendre trop de place.

 

Univers

Le roman nous plonge dans une ambiance antique, où les déesses sont omniprésentes. La magie et l’aventure sont au rendez-vous. Bien sûr, la place de la femme y est peu enviable, car elles sont cantonnées au rôles d’épouse et de mère.

 

Thèmes

Le roman aborde principalement les thèmes de la condition féminine et de l’amour saphique. Mais il parle aussi de courage, et du combat pour la liberté.

 

Style

Le style est clair, agréable, avec une touche de poésie. Les description sont précises mais pas pesantes, ni trop longues. Il y a donc juste ce qu’il faut pour imaginer les lieux et les ambiances. On est transporté.

Les sensations et les pensées des personnages principaux sont décrits avec une telle précision que l’on se sent dans la peau du personnage. Ce qui les rend vivants, crédibles, réalistes.

Cependant, la narration est rapide car il s’agit d’une novella.

Les changements de points de vue offrent un réel dynamisme à la narration, et place les deux personnages principaux sur un pied d’égalité.

 

Personnages

Atalanta et Médée sont deux princesses, mais elles ne sont pas tout droit sorties d’un conte de fée ! Ces princesses-là n’attendent pas le prince charmant, bien au contraire ! Elles fuient le mariage, car elles savent ce que l’on attend d’elles en tant que femmes et, a fortiori, en tant que princesses. À savoir la soumission et l’enfantement.

Elles ne veulent pas de la vie qu’on veut leur imposer. Et, bien sûr, elles ne veulent pas se soumettre à un mari parce qu’elles ne sont pas attirées par les hommes. Ça les pousse à se rebeller. Elles sont toutes les deux combatives et fortes. C’est ce qui les rend attachantes et inspirantes.

 

Si vous aimez les héroïnes fortes qui luttent pour imposer leurs choix, comme dans La Dame à l’ombrelle, vous aimerez sûrement ce livre !

 

 

Titre : La colère des lionnes

Autrice : Leïla Hedyth

Genre : Mythologie

Nombre de pages : 159

Prix : Kindle : 3,99 € (disponible pour l’abonnement Kindle)

Broché : 11,50 €

Autoédition

 

 

Lire un extrait de La colère des lionnes de Leïla Hedyth

Merci de désactiver votre bloqueur de publicités pour lire gratuitement les premières pages.

 

Soutenez-moi !
Si cette chronique vous a donné envie de découvrir ce roman, merci d’utiliser mes liens partenaires pour effectuer votre achat.

Il vous suffit de cliquer sur « acheter » dans l’aperçu ci-dessus, ou de cliquer sur le bouton ci-dessous pour faire n’importe quel achat sur Amazon.

J’achète la majorité des livres que je chronique, car j’estime que c’est la moindre des choses si on veut réellement soutenir les auteurs. En faisant vos achats via mes liens partenaires, vous me permettez non seulement de percevoir une commission, qui me permet d’acheter d’autres livres et donc de continuer à soutenir les auteurs, mais aussi de mesurer l’impact de mes chroniques.

 

Lien partenaire :

Acheter « La colère des lionnes »

 

Merci d’avance et bonne lecture !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :